Mondial 2022 : la Rwandaise Radhia Mukansanga arbitre au Qatar

Mondial 2022 : la Rwandaise Radhia Mukansanga arbitre au Qatar

C’est une première ! la rwandaise Salima Radhia Mukansanga a été désigné par la Fédération Internationale de Football Association ( FIFA) pour arbitrer à la Coupe du Monde football Qatar 2022.

Âgée seulement de 34 ans, elle rentre dans l’histoire en devenant la première femme africaine à être désigné par l’instance mondial du ballon rond pour officialiser la Coupe du Monde Qatar 2022.

Elle est aussi la Première femme à arbitrer en Coupe d’Afrique des nations de football ( CAN). Née en 1988 dans le District de Rusizi, Salima Radhia Mukansanga est titulaire d’une formation supérieure en soins infirmiers et sages-femmes de l’Université de Gitwe au Rwanda. Avant de se lancer dans le football comme arbitre, Salima souhaitait être basketteuse professionnelle.

Elle commence sa carrière internationale d’arbitre en 2012 d’abord comme arbitre assistante puis comme arbitre centrale. Son premier match international en tant qu’arbitre centrale est celui qui oppose la Zambie et la Tanzanie lors des qualifications pour le Championnat d’Afrique féminin de football en 2014. L’année d’après elle exerce aux Jeux africains de 2015 à Brazzaville, en République du Congo. Là-bas elle est notamment chargé du match d’ouverture du tournoi féminin entre le Nigeria et la Tanzanie, ainsi que de la demi-finale entre le Ghana et la Côte d’Ivoire.

Boss lady Afrique