Louise Mushikiwabo réélue à la tête de l’OIF

Louise Mushikiwabo réélue à la tête de l'OIF

Le XVIIIe sommet de la Francophonie à Djerba, en Tunisie à pris fin ce dimanche 20 novembre.

A cette occasion la rwandaise Louise Mushikiwabo, seule candidate, a été réélue à la tête de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).
Après deux reports consécutifs, en 2020, en raison de la crise sanitaire et puis en 2021, à cause de la situation politique en Tunisie , le 18e sommet de la Francophonie s’est ouvert samedi 19 novembre  sur le thème « la place du numérique au sein de la francophonie ».

La première journée du Sommet a été marquée par la présentation aux chefs d’État et de gouvernement du rapport d’activité, de la secrétaire générale de l’organisation. Etant seule candidate à sa succession, cest donc tout naturellement qu’elle a été réélue ce dimanche dernier jour du Sommet qui se tient tous les deux ans.

Boss lady Afrique