Maria Diop libère la parole des femmes à travers le « Women Talk »

L'influenceuse Maria Diop libère la parole des femmes à travers le

Le divorce, la charge mentale, la dépression, le burn out, les coups de la vie, le mariage, le poids de la société, des sujets souvent tabous au Sénégal, mais également dans d’autres parties du continent. Des sujets dont les femmes ont pourtant parlé samedi 12 novembre à Dakar.

Il s’agissait de crever l’abcès sur différents maux que vivent les femmes au quotidien. Et ce pari, Maria Diop l’a réussi à travers son concept appelé Women Talk (Les femmes parlent).

Journaliste, influenceuse, coach en développement personnel, écrivaine, Maria Diop a tenu à offrir une tribune aux femmes pour qu’elles libèrent leur parole.

Durant plusieurs tours d’horloge, des femmes de différents secteurs d’activités et de parcours ont donc échangé. Parmi elles, des entrepreneures, des femmes au foyer, des cadres d’entreprises, des journalistes, des ingénieures, des actrices ou encore des personnes vivant avec un handicap.

Le thème « Se relever et vivre », c’est celui qui les a réunies et permis de mettre en exergue de belles leçons de courage.

« Une mobilité réduite n’est pas un frein pour réussir », c’est par exemple le message fort lancé par Khadija Dème Fall. La vice-présidente de Handicap.sn a profité de la tribune du Women Talk (WTalk) pour expliquer les difficultés d’insertion professionnelle lorsqu’on vit avec un handicap.

Yama Ndiaye
Yama Ndiaye

Yama Ndiaye, top modèle en siège roulant, a retracé également son parcours à l’occasion de cette rencontre. « Je ne rêvais même pas d’être mannequin, mais un jour c’est grâce à une émission à laquelle j’ai participé sur la mode que j’ai démarré une carrière dans le mannequinat. Donc, dites-vous que tout est possible dans cette vie. Grâce à mon ambition, j’ai été l’une des premières femmes mannequins noires vivant avec un handicap. Dans cette vie, rien n’est impossible. Donc croyez en vous, ayez confiance en vous « .

Dieynaba Kane
Dieynaba Kane

L’année dernière, Dieynaba kane a perdu son fils Tidiane âgé de 12 ans. Il était atteint d’un syndrome polymalformatif depuis plusieurs années. Tout en luttant mentalement, moralement et financièrement pour tenter de sauver son enfant, elle a créé une association du nom de « Yaayu Tidiane » pour venir en aide aux enfants atteints de cancer. Speaker dans le panel « Des vies et des défis « , elle a donné des conseils de courage et de résilience aux femmes.

D’autres femmes comme Emma Diouf, CEO de M’ma Conciergerie, a raconté de son côté les difficultés traversées dans son parcours entrepreneurial, tout en exposant sur le thème de « la Reconversion professionnelle et comment trouver le bonheur dans son travail ».

Emma Diouf
Emma Diouf

Les femmes ont en gros parlé de résilience, de confiance en soi, d’amour de soi, de respect de soi et de la notion du bonheur, de l’épanouissement des femmes avec des speakers choisis selon leurs parcours et expériences de vie.

L’organisatrice du Women talk a quant à elle insisté sur le fait que cet évènement est le premier d’une longue série. En attendant, elle travaille sur la sortie de son livre « CHOISISSEZ VOTRE BONHEUR » à paraître au cours du mois de décembre 2022.

Fruit de deux ans d’écriture, cet ouvrage, selon l’auteure, est un condensé de toutes les petites histoires que des femmes lui ont raconté sur les réseaux sociaux, les leçons que l’on en tire ainsi qu’une petite fenêtre sur sa vie.

A travers ce livre, elle dit à toutes les femmes rebutées par les expériences éreintantes de la vie que « Oui, une renaissance est encore possible ! »

Boss Lady Afrique